Traitement en cas de Covid-19, selon la gravité:

Si vous tombez malade ("Covid") et que les symptômes sont gênants ( petite toux, perte de goût et/ou odorat),

commencez ou poursuivez le traitement de prévention figurant  dans le bas de cette page


appelez le médecin


ajoutez à ce traitement:

Naturalkyl ( 4 capsules x 3 /j au départ ) puis 6/j (alkylglycérols, immunomodulateurs)
ET
• Stimyl ( 2 gélules x 3 /j au départ) puis 3/j (myceliums immunostimulants de maïtaké et shitaké)
ET
• N-acétylcystéine (Lysomucil ou Lysox) 600 mg 2 à x 3 /j  (pour synthétiser plus d'anti-oxydant, le glutathion)
ET
• zinc (Oligomax zinc) 15ml x 3 /j (freine la pénétration et la réplication du virus)
±
• des tisanes d'Artemisine, puissant anti-infectieux à raison de 15 g de la plante + 5 g de pissenlit à faire infuser durant 10 minutes                                                                


 Si l'infection est plus importante (avec toux, épuisement, difficultés respiratoires, douleurs), ajoutez ces 2 médicaments* associés, sans attendre que la situation se dégrade plus:

soit  ivermectine (Stromectol®), (en pharmacie, via la France, 4 comprimés en 1 fois les jours 1, 4 et 8,  associé à l'antibiotique doxycycline 100 mg 2x /jour durant 8 jours
 
soit hydroxychloroquine (Plaquenil®) 200 mg 3x/j durant 10 jours  associé à l'antibiotique azithromycine 500 mg jour 1 et 250 mg de J2 à J10)


soit amantadine (anti-virus)


        * médicaments à vous faire prescrire par votre médecin traitant qui jugera s'il y a des contre-indications en fonction de vos antécédents


Si les difficultés respiratoires augmentent malgré tout, si votre état s'aggrave, rendez-vous aux urgences.

Entretemps, la prise de cortisone par la bouche ou en injection et une injection de médicament anti-coagulant (Clexane®, Fraxiparine®) peuvent améliorer la situation.

Comment optimiser votre immunité pour éviter les infections, même le Covid-19 ?


Ce qui nous rend vulnérable n’est pas tant la dangerosité d'un virus que notre état général, notre « terrain », qui conditionne l’état de notre système immunitaire et module les réactions de celui-ci pour éviter un emballement des mécanismes de défense et une débâcle parfois fatale.

Depuis notre naissance, nous vivons entourés de virus et de bactéries et cependant, nous sommes toujours là. Miracle de notre immunité !

Comment arriver à l'optimiser ? C'est relativement facile...

- Favorisez les fruits et légumes frais, de saison, de circuit court et/ou bio. Privilégiez les cuissons douces afin de préserver au maximum leur teneur en vitamines et antioxydants.
- Augmentez la consommation d'acides gras essentiels à la santé : les huiles vierges première pression à froid de lin, noix, cameline, colza (à conserver au frigo et ne pas chauffer) et olive, les petits poissons gras (sardines, maquereaux, hareng, anchois), les graines et fruits oléagineux non grillés, non salés (noix, amandes, noisettes)
- Limitez le sucre et les produits sucrés ainsi que les produits industriels et transformés. Ils apportent souvent trop de sel, de sucre et d'additifs délétères à l'équilibre de l'organisme.
- Buvez au minimum 1,5 litre d'eau minérale par jour pour bien vous hydrater et favoriser l'élimination des toxines.
- Maintenez une activité physique douce et régulière, pratiquez des respirations profondes plusieurs fois par jour, de la cohérence cardiaque et/ou de la relaxation.
 - Assurez-vous d'avoir un sommeil suffisant et réparateur. Pour cela, évitez l'alcool et les repas trop copieux le soir, limitez l'exposition aux écrans 2h avant l'endormissement et évitez les activités physiques intenses le soir (l'augmentation de la température corporelle n'est pas propice à l'endormissement).

- Et pour éviter, en cette période particulière, les risques de Covid-19: soutenez les défenses tous les jours, complémentez votre alimentation pour compenser les carences éventuelles. Si une prise de sang a mis en évidence une carence, corrigez-la. Faites réaliser une analyse sanguine et entretemps, prenez d'office de tout ce qui suit:
zinc 5 mg 1 à 3 fois/j si possible sous forme liquide et dilué dans de l'eau à malaxer en bouche avant d'avaler (Oligomax zinc ou zinc Biogam)
sélénium et vitamine E: 1 noix du Brésil 2x par jour (bien mastiquer) ou Oligomax sénénium
cuivre: 3 morceaux de chocolat noir 70% par jour ou 2 doses de Cuivre-Or-Argent (pas si maladie de Wilson)
vitamine C naturelle: citron, fruits frais, vit. C liposomale sur www.orthovitale.com, (voire Acerola 4-5 comprimés de 500 mg par jour)
vitamine A, 1 perle 50.000 UI par jour (attention ! ne pas surdoser !)
vitamine D: exposition au soleil et 4 gouttes de D-Mulsion forte ou 10 gouttes d'Ergy D ou 5 pearls de 800 UI c'est-à-dire à dose forcée pendant les confinements et les périodes de propagation accrue du Covid-19
• N-acétyl-cystéine 500 ou 600 mg 3x par jour (Cyste-Plus®, Lysox®) pour aider le corps à fabriquer du glutathion, un important anti-oxydant
•  magnésium organique type Ergymag 2x2 par jour pour éviter la fatigue, même pendant ou après un état infectieux
• 'Ashwagandha ("ginseng indien") pour augmenter immunité, vitalité et tonus, diminuer le stress, exercer un effet anti-oxydant (labos Be-Life, Energetica Natura; attention, lisez par prudence https://doctonat.com/ashwagandha-dangers-effets-secondaires/)

• gardez ou retrouvez votre sérénité par des promenades, du yoga, de la méditation
• si nécessaire, faites-vous aider, même à distance, à développer vos propres stratégies pour vous rassurer et vous apaiser (voyez par exemple le site de Jovanna Comune).

De plus, vous pouvez renforcer les muqueuses-barrières de l'organisme (des voies respiratoires et du tube digestif):
* probiotiques : de préférence Ergyphilus Plus 1 gélule par jour (pas de levure type saccharomyces ! mais surtout des lactobacilles)
* L-glutamine 1 gélule par jour durant 2 ou 3 mois
* thréonine (présente dans la viande, le foie de veau, la préparation nutri "Végénutril")De plus, vous pouvez renforcer les muqueuses-barrières de l'organisme (des voies respiratoires et du tube digestif):